LA COUR DES COMPTES MANQUE D EDUCATION

Publié le par chantalrebelle

"L'objectif de la réusite scolaire de tous les élèves n'est pas "n'est pas un probleme de moyens"

Propos  signé de Didier Migaud, premier président de la cour des comptes, présentant, le 12 mai, un rapport sur les politiques publiques d'éducation.

 

La preuve, indique la Cour, chiffres de l'OCDE à l 'appui, le cout d'un élève français (primaire et secondaire confondus) est supérieur à celui d'un Japonnais, d 'un Finlandais, champions de palmarès internationaux. Tandis que "d'autres pays ont des systèmes scolaires couteux pour des résultats médiocres (Etats-Unis, par exemple)"

 

Alors??On taille à coeur joie dans les 60 milliards d'un budget de l Education??

 

La cour des comptes ne s y risque pas , bien au

contraire : tout au long du ce tableau noir emis par le rapport , il n est question  que de "Tutorat", "d'accompagnement", "suivi personnalisé" des éléves ainsi que "des efforts nécessaires exceptionnels" nécessaire pour lutter contre l echec scolaire

 

Or dans l education nationnale , la suppresion de personnels de l educations, des classes surchagées, des fermetures de classes, des profs de math qui devrait remplacer un prof de d" histoire

 

Cela a un prix , mais de moins en moins evitables, martelés sur 200 pages : le systeme français est devenu l'un des plus inégales des pays riches

 

"ou l'écart entre les élèves des statuts favorisés et défavorisés est l un des plus importants"

 

Les élèves en retard qui ont un très sérieux handicaps, et, surtout ils constituent un groupe plus nombreux qui chez nos voisins. Ce qui descend la france dans les comparaisons internationnales

 

On va mettre l'argent ou il faut dans les bons budgets?? et non dans celui de l interieur , comme pour des cameras de surveillances qui ne sert à rien, ou des descentes mythos, ou les reconduites à la frontiere pour des gens qu on a fait venir pour travailler à moindre frais pour les bouygues et cie, ect...

 

On va  enfin engager "la guerre à l ' échec scolaire" si souvent annoncée mais jamais entrevue??

On va enraie la ghettoisation croissante de nombreux habitants ??

 

Cela s est nettement aggravé , glissant sournoisement  les rapporteurs, par l 'assouplissement de la carte scolaire  voulu par l'empereur 1er. On résorbe notre énorme et grandissante vivier d'enfants laissés en rade, voire "décrocheur"??

 

C' est ce préconise le rapport sans donner la somme de cet "effort exceptionnel"

 

La cour des comptes ne s est pas risquée  à mesurer elle meme le cout

"L'Education nationnale ignore, dans la plupart des cas , le cout des politiques éducatives qu'elle meme",ben nous voilà bien et le rapport préfére faire un conclusion dans une immense prudence

"Les constats de la Cour n appellent pas à une augmentation uniforme des moyens mais à des arbitrages nécessaires entre les différentes dépenses"

 

des propositions quelques sources economiques

 

  • La polique de redoublement qui coute (eureka une somme ??) 2 milliards par an, ou le nombre excessif d'heures de cours et d'option proposées aux élèves

A moins de recouvrir a cette option, la cour des comptes n envisage meme pas une seule fois

 

  • De verser plus aux ZEP , et verser moins aux ecoles huppées
  • exemple de reverser au "9-3"  ce que l on prend au lycée Louis-le-grand ou Henri-IV

 

 

 

(source le canard, cour des comptes,ocde )

Commenter cet article