les " expulses de la courneuve " interressent la presse etrangere , Solidarite avec les roms, les gitans,...

Publié le par chantalrebelle

Expulsés de La Courneuve

 

Malgré le silence des grands médias en France, la presse internationale commence à s'intéresser aux expulsés de la barre Balzac à la Courneuve. La chaine américaine CNN  devrait diffuser les images dans le cadre d'une émission ce soir sur les migrants, vers 22H.

 

Les images de médiapart, relative aux brutalités sur des femmes, et des nourrissons, ont été vues à près de 200 000 reprises, sur internet :

http://www.dailymotion.com/video/xe63l2_evacuation-de-familles-sans-logemen_news#from=embed

Merci à tous qui ont demontre que la solidarite, la fraternite existe encore aupres des citoyens de ce pays

Merci à Médiapart, ainsi qu arret sur image pour leur article ainsi que la vidéo qui etait avec leur article



La résorption des nouveaux bidonvilles et des immeubles occupés par des sans logis passe par le relogement,  pas la répression !

 

La fédération droit Au logement est indignée par la volonté gouvernementale et du chef de l’État d’organiser « la lutte contre l'occupation de terrains ou d'immeubles de manière illicite », visant  en particulier les gens du voyage et les roms, et en régle générale les habitants de bidonvilles et d’immeubles squattés.

Mercredi, le Ministre de l’Intérieur a annoncé en sortant de l’Elysée l’expulsion de plusieurs centaines de terrains, sans plus de précision concernant les immeubles. DAL constate que ce processus répressif est déjà engagé depuis le début de l’été, notamment dans le 93

Dans les années 60 et 70, la France avait choisi de résorber les bidonvilles en relogeant les habitants, et en édifiant des logements sociaux, aujourd’hui, le Gouvernement réprime, stigmatise et afrête des avions, en contradiction avec les  aux droits de l’homme.
Comme à la Courneuve, où la police Française a brutalisé des mères et leurs bébés et des femmes enceintes (voire images diffusées par médiapart), il s’agira là aussi d’expulser en laissant dans le plus grand dénuement des populations vulnérables, des familles avec enfants …



Cette politique répressive, accompagnée d’une mise en scène martiale et stigmatisante, vient cacher les graves déficiences de l’Etat dans le domaine du logement des populations précaires, et les différents scandales qui éclaboussent actuellement

Droit Au logement, présent sur le terrain, apporte son soutien aux habitants « d’occupations de terrains et d’immeubles illicites », est solidaire des communautés attaquées par le gouvernement, se joindra aux mobilisation contre ce programme répressif et demande :

- que les habitants de bidonvilles, parmi lesquels des roms, soient non plus chassés, dispersés et traités comme des sous-citoyen, mais relogés et autorisés à travailler pour s’insérer dans la société. Plusieurs exemples réussis d’insertion de familles Rom ont réusi.

- que la loi Besson sur les aires d’accueil soit strictement mise en place, ainsi que soit accéléré la mise en place de terrains familiaux

- que les  expulsés de squats notamment ceux de la Courneuve soient relogés, et si nécessaire régularisés

- que soit suspendue toute opération de police, en l’absence de mesures d’insertion de relogement et de préparation fondée sur le dialogue et la recherche de solution conformes à la dignité humaine

- une politique du logement adaptée et suffisante pour satisfaire le Droit à un logement décent pour tous. 



Si vous etes sur le terrain ou a cote de personnes qui sont dans la precarite , expulsé comme des mals propres , filmer avec votre phone,  meme si cela peut etre diffcile à filmer , fait le pour eux , merci  d avance

 

Commenter cet article