"les expulsés de la Courneuve" sont des personnes qui travaillent et qui dorment sur le trottoir avec des enfants

Publié le par chantalrebelle

 

120 personnes epulsés, au 400, à la Courneuve : Sur le trottoir rue Balzac depuis le 8 juillet. SOLIDARITE!!!

 

« les expulsés de la Courneuve ont la parole que peu de personnes entendent actuellement!!!

 

Nous avons été expulsés jeudi dernier par les CRS. Nous habitons depuis 1 à 3 ans dans les logements vides de la barre de Balzac, qui est promise à la démolition. Nous avons été au départ escroqué, en payant une caution et un mois de loyer en espèce. Mais que faire lorsque l'on est dans la rue avec ses enfants, on se pose pas trop de questions...puis l'office HLM de la Seine Saint Denis a lancé une procédure d expulsion.

 

Fin juin, nous avions payé les indemnités d'occupation/Loyer, à l'office HLM. Alors qu'ils savaient que l' on allait être mis dehors, ils ont accepté les loyers. Nous payons également des impôts locaux.

 

NOUS VOULONS VIVRE DECEMMENT

 

  • Nous travaillons honnêtement. Même ceux qui sont sans papier ont un emploi et payent des charges sociales. Il y a beaucoup d'enfants en bas age.

  • Nous voulons un logement décent et payer un loyer.

  • Pourquoi laisser tant de logements vides pendant des années, alors que c'est la crise du logement? C'est la meilleure façon de faire prospérer escrocs et marchands sommeils!

 

Plutôt que de poursuivre ceux qui nous ont escroqué

 

Ils poursuivent notre délégué Aboubakar Toure et le responsable du DAL, Jean Baptiste EYRAUD, qui ont été convoqué au commissariat lundi matin, pour 'manifestation non déclaré », passible de 6 mois de prison et 7500 euros d amendes. C'est la répression plutôt que la négociation et la recherche de solutions avec les expulsés. Or le préfet LAMBERT pourrait appliquer la loi de réquisition...

 

  • La mise en place d'un processus de relogement pour tous, la régularisation de ceux et celles qui sont sans papier

  • L'arrêt de la répression, et des expulsions sans relogement, alors que celles ci se sont multipliées dans le département depuis la fin l'année scolaire

 

Je tiens à préciser que les nuis d hôtels reviennent nettement plus cher que de donner un appartement social (à ce qui paraît il faut faire des économies)!

A quoi joue le préfet LAMBERT et l empereur 1er car nous savons tous de qui reçoit les ordres du préfet, au lieu d utiliser un loi existence que est la loi de la réquisition non il préfère la répression et beaucoup d assos militantes sont dans le même constat, comme l empereur 1er parlait de henry « homme honnête » ben oui jouer avec les mains alors que c est avec les pieds et à la demande de ce monsieur il le reçoit et refuse de recevoir les assos à l Élysée , cela laisse perplexe, ainsi que la définition de l honnêté n est  ce pas!!

Le préfet LAMBERT lui même à annuler la table ronde qui devait être samedi matin avec la maire de la Courneuve, le DAL, les expulsés de la Courneuve préférant faire convoquer le représentant des « expulsés de la Courneuve », du représentant du DAL jean Baptiste EYRAUD pour « manifestation non déclaré » alors que le préfet LAMBERT pourrait faire appliquer la LOI DE REQUITION... cela démontre bien comment sont traites les mal loges , les sans logis, les expulsés locatives, les sans papiers, ect... comme du bétail il n y pas d autres mots qui viennent à l esprit

 

Quand à ce cher APPARU silence radio, mais il peut défendre son pote WOERTH et s occuper pourquoi il est dans le ministère « chacun ses priorités »

 

Quand une expulsion est prononcée par la tribunal de grande instance (les jugements ont double cette année) les personnes expulsées doivent payer en plus du loyers en cours, une indemnité d occupation des lieux, ainsi que les frais de procédure, ce qui met ces personnes encore plus la tête sous l'eau car il leur faut choisir soit manger ou faire manger leurs enfants ou payer le loyer, l électricité , que serait votre choix??

 

 La pauvret augmente à grand pas dans ce pays, les fins du mois voir même milieu du mois deviennent de plus en plus difficile pour ces familles, personnes handicapes( a qui on va toucher à leur allocation handicapée), les personnes sans empois, les jeunes (a qui  on va supprimer leur APL pour les étudiants), les retraites, ect..et toutes ces personnes peuvent  etre mises dehors du jour au lendemain!!

 

Solidarite, Fraternite, Egalite a t il encore un sens pour les citoyens Français?? j espere que oui!!

 

Commenter cet article