POUR QUE LE MOT SOLIDARITE EST UN SENS AU MOINS DANS CE PAYS, BESOINS DE COUVERTURES POUR DES MERES DE FAMILLES QUI SONT DANS LE COMBAT

Publié le par chantalrebelle

LA FONDATION ABBÉ PIERRE

SOUTIENT LE COMBAT CONTRE LES LOGEMENTS VACANTS

Dans un contexte général tendu où le Droit au logement opposable (Dalo) n’est appliqué qu’à la marge

faute de logements disponibles, le scandale des immeubles vacants devient de plus en plus aigu. Une

situation qui pousse les associations à dénoncer une aberration. La Fondation Abbé Pierre soutient cette

interpellation des pouvoirs publics, à l’instar de celle conduite par Droit au Logement le week-end dernier

à Paris.

La Fondation Abbé Pierre est obligée de le redire : le Droit au Logement Opposable reste encore virtuel

dans notre pays. Si certains territoires de province arrivent parfois à gérer les dossiers des familles en

diffi culté, dans de nombreuses régions, le Droit est totalement bafoué. À Paris, sur 14 303 dossiers ayant

obtenu un avis favorable, seuls 1 186 ont fait l’objet d’un relogement...

Et si le Dalo n’est pas appliqué, on lui substitue même parfois une double peine. En ce début mai, à Bessancourt

(95) par exemple, une famille a été expulsée de son logement par la force publique, alors même

qu’elle venait d’être reconnue prioritaire au Droit au Logement Opposable !

La France ne dispose pas suffi samment de logements sociaux pour faire vivre ce droit, mais compte

aujourd’hui 2 millions de logements inoccupés. Dans la capitale, où la situation est tout particulièrement

tendue, on estime à plus de 130 000 le nombre d’appartements vacants.

Le cas mis en lumière par le DAL, un immeuble privé d’habitation situé 180 rue de la Croix-Nivert dans le

15e arrondissement (et inoccupé depuis 26 ans), n’est que plus révélateur d’un véritable scandale et pose

très clairement le problème d’une intervention publique plus déterminée. L’État va devoir prendre toutes

ses responsabilités. Les familles en diffi culté n’ont déjà que trop attendu.

CONTACT /

 

 

www.fondation-abbe-pierre.fr

Droit au Logement  

Fédération Droit Au logement – 24 rue de la Banque - 75002 Paris
tél : 01 40 27 92 98 • fax 01 42 97 40 18  • <http://www.droitaulogement.org/>

COMMUNIQUE
Paris le  
2010

“Camp” devant le 180 rue de la Croix Nivert :

La police n’est pas revenue sur les lieux depuis son départ ce matin.
Ce soir Mrg Gaillot, Anne Hidalgo, Jean Yves Mano, Emmanuelle Cosse..., et les représentants de différentes formations de gauche, d’Emmaüs, d’ATTAC, Jeudi noir, RéSEL, d’associations de quartier, des voisins, sont venus apporter leur soutien lors du rassemblement de 17h aujourd’hui.

Le comité de soutien s’est constitué.

Pour les prochains jours :

  • mercredi à 18h, marche pour demander la réquisition de cet immeuble de trente logements réhabilités, vacants depuis 26 ans, et le relogement des 400 du collectif des laissés pour compte du DALO, et celui de tout les prioritaires DALO.
  • Samedi à 15h, fête sur place avec des artistes, personnalités, habitants du quartier,  familles en lutte ...
  • Tout les matin, à partir de 7h, petit déjeuner solidaire. Apporter des boissons chaudes ...


Une demande de rendez vous a été transmise ce matin à Mr Benoist Apparu, sans suite pour l’instant.

La solidarité des voisins ne faiblit pas, beaucoup sont scandalisés par cet immeuble inoccupé.

Malgré la pluie, les mères de famille, après leur travail, s’apprêtent nombreuses à passer une 2e nuit.

Mercredi à 18h – marche des demandeurs DALO vers le Ministère du logement

Commenter cet article