Sous la surveillance des CRS, qui ont interdit toute la nuit l’arrivée de couvertures et de sacs de couchage, environ 200 personnes (des mères de famille), du collectif des oubliés du DALO

Publié le par chantalrebelle

Vous me direz on devrait etre habitue avec ces propos démagos, mais maintenand un vrai collecteur il se prend de nouveau pour le sauveur de quelque chose , ben oui maintenand il se prend pour le sauveur que meme la grece l appelle le sauveur, il serait bien que ce personnage aille demander directement au peuple grecque, ainsi que l opposition grecque  qui etait contre, ainsi que les parlementaires n ont plus de mots à dire tout sera decidé entre le fmi, l europe et le ministres des finances grecques, tient le super sauveur n a pas dit un mot, et surtout il a engraisse les financiers au détriment du peuple, que bizarrement que cela soit les banques, ou l europe il arrive à trouver des fonds mais pour les simples citoyens non, alors il sauve qui??

 

le super sauveur que compte t il faire pour eux??

 

Le Collectif des oubliés du DALO s’installe sur le trottoir
Au 180 rue de la Croix Nivert – Paris 15e – Réquisition !!



Depuis 14h, le collectif des oubliés du DALO regroupant actuellement 400 familles reconnues prioritaires DALO ou en voie de l’être, s’est installé sous les fenêtre du 180 rue de la Croix Nivert/134 rue de la Convention, Paris 15e (métro Boucicaut ou Convention), depuis 14h aujourd’hui.
Cet immeuble appartenant à un riche particulier, est inoccupé depuis 26 ans, et a été entièrement réhabilité .
Il contient 30 logements neufs, et a donné lieu à des débats au conseil de paris et au conseil d’arrondissement qui ont envisagé la pré&emption, la réquisition, le lancement d’une procédure d’avbandon manifeste .... Sans résultat. En 2002 la Ministre du logement avait fait instruire une procédure de réquisition, auquel le propriétaire récalcitrant s’était soustrait en réalisant les travaux. Huit ans plus tard, l’immeuble flambant neuf est toujours vide...

Les familles installées sous les fenêtres de ce bâtiment vivent dans des taudis, dans des hôtels, des situations de grande précarité, ou sont menacées d’expulsion.
Elles ont été reconnues prioritaires par les commissions de médiation ou sont en voie de l’être. Beaucoup ont déposé leur demande DALO le 2 janvier 2008, ont saisi le tribunal administratif le 1er décembre 2008, ont obtenu la condamnation de l’État à des astreintes, comme le prévoit la loi DALO... En vain, les familles ne sont toujours pas relogées.

Cette action vient rappeler le décret scandaleux qui réforme la gestion de la demande HLM, qui limite l’accès des migrants,  facilite les radiations des demandeurs HLM, les fiche,  et ne garanti pas aux demandeurs le maintien de leur ancienneté (qui ouvre d’office les portes du DALO en janvier 2012) !

A paris, sur 28 574 dossier déposés, 13 343 ont été classés prioritaires et moins de 1000 ont été relogés, en ile de France sur 89 191 demandes dont 24 274 prioritaires, 4883 familles ont été relogées !!
Où sont les promesses de Mr Apparu, qui avait annoncé  l’Automne dernier le doublement des moyens de relogement (17 novembre 2009 au Sénat) ?
Où sont les promesses de Mr Sarkozy, qui fin 2006 s’engageait à  “mettre en place concrètement le Droit au logement opposable” ?

Nous demandons :
Le relogement des familles du collectif des oubliés du DALO, et celui de tout les prioritaires DALO
La réquisition du 180 Croix Nivert, et de tout les logements scandaleusement vacants
L’arrêt des expulsions sans relogement,  notamment  ceux et celles qui ont été reconnues prioritaires
La rectification du scandaleux décret qui réforme la gestion de la demande HLM


 

               

 


DALO : Un décret attaque les droits des demandeurs HLM
Décret du 29 avril 2010 – n° 2010-431 – Publié le 2 mai

Les oubliés du DALO ont passé la nuit sous le 180 rue de la croix Nivert – paris 15
 

Sous la surveillance des CRS, qui ont interdit toute la nuit l’arrivée de couvertures et de sacs de couchage, environ 200 personnes (des mères de famille), du collectif des oubliés du DALO, ont passé la nuit sous cet immeuble de 30 logements inoccupés depuis 26 ans, situé à Paris 15e, pour demander sa réquisition,  le relogement des 400 familles du collectif DALO et de tous les prioritaires DALO, et l’arrêt des expulsions sans relogement.
Elles demandent un RV en urgence avec le Ministère du logement, Benoist Apparu, duquel on attend toujours la multiplication des moyens de relogement pour les DALO., annoncé en octobre dernier ...

 

 

Qu est ce qu il a fait le super sauveur pour les 385  etres humains morts dans la rue l année derniere??

Qu est ce qu il a fait quand les associations de defense des personnes mal-logées ou sans logis sont ce présentées à l elysée ?? a part avoir comme comite d accueil les crs

Que fait il pour les familles avec enfants, handicapées, retraites, jeunes  jettés comme des kleenex dans la rue??

 

Alors le super sauveur  , vous avez mis le peuple grecque dans une tres grande difficultes, avec danger sur la democratie, et vous vous auto congratulé , vous vous voulez une statut à votre edifit non?? alors que vous manquez un respect total aux citoyens francais, aux citoyens européens!!!

 

SOUTIEN TOTAL AU PEUPLE GRECQUE OU LES SIGNATURES SONT TRES NOMBREUSES

Commenter cet article